LIEUX

LES JARDINS


Ces jardins étaient au départ un potager et un verger nécessaires pour subvenir au besoin du monastère. La Duchesse de Choiseul au début du 20e siècle en fit un jardin d'agrément, de style français avec des ifs taillés et quelques essences rares. Il fût restauré au début des années 1990 par Alain Claude Debombourg, paysagiste.

Deux sculptures de Jacques Coquillay s'offrent à vos yeux le long de la perspective, « Vagabondage », statue de bronze et « Corinne » dans la chambre d'amour.

© J. Philbert
© J. Philbert